La Route de l’Eau

Marcilly sur Vienne

18 mai 2019

La communauté de communes (CCTVV) a sollicité la participation de Botamyco37 à la Route de l’eau. Nous sommes là. La pluie rend les bords de la Vienne glissants et peu sûrs. C’est donc dans la  salle communale que s’installent les exposants.

Les « Chevalets de Courtineau » ont apporté leurs pinceaux et leurs toiles.

Le CPIE « Centre Permanent d’Initiatives pour l’Environnement » a installé ses panneaux présentant la faune, la flore, la vie de la Vienne, et distribue quelques gourmandises préparées à base de végétaux sauvages.

« Philémoi » fait vite oublier la grisaille du jour par les sons des « instruments » de musique. Chacun est une pièce artisanale unique, de bois, de verre, de métal, de corde, etc , et est en libre accès. Le visage de tous les visiteurs-expérimentateurs s’illumine, en se sentant devenir musicien dans l’instant.

Botamyco  présente SA vision des bords de la Vienne : quelques plantes, prélevées la veille sur les rives, ou dans l’eau de la Vienne. Des photos, prises par nos photographes lors des  sorties de terrain de l’année, incitent à découvrir les strates de la végétation des bords de rivières.

En fin de journée, la pluie ralentissant, le CPIE propose de monter sur une  toue-sablière (le bateau à fond plat, qui peut remonter ou descendre  la Vienne), et nous partons observer les renoncules aquatiques en fleurs, au milieu de l’eau. Des tiges de 10 à 15 mètre de long : qui dit mieux pour une « fragile » petite renoncule, capable de bloquer les hélices de la toue !

Repas, musique, éclats de rire termineront cette journée au bord de l’eau.